Quels sont les différents types de radiothérapie ?

EN BREF

Il existe deux principaux types de radiothérapie : 

  • la radiothérapie externe
  • la radiothérapie interne ou curiethérapie

La radiothérapie externe utilise un accélérateur linéaire de particules pour créer le faisceau de rayons qui va traverser la peau et les tissus pour atteindre la zone à traiter. 

En curiethérapie, la source radioactive est directement implantée au contact de la zone à traiter.

On distingue classiquement deux types principaux de radiothérapie, la radiothérapie externe et la curiethérapie (les autres types étant plus anecdotiques).

Lors d’une radiothérapie externe, les rayons sont émis par un appareil appelé un accélérateur linéaire de particules (appelé aussi Linac). Le faisceau de rayons est alors dirigé vers la tumeur à traiter. Les rayonnements vont traverser la peau et les tissus sains sans douleur afin d’atteindre le volume à irradier. Les deux types de rayonnements les plus couramment utilisés sont les rayons X (aussi appelés photons, les plus utilisés) ou les électrons (pour des tumeurs superficielles). Différentes techniques de radiothérapie externe existent. Elle peut être conformationnelle 3D, avec modulation d’intensité, ou être réalisée en conditions stéréotaxiques. Le plan du traitement et les paramètres principaux tels que la technique d’irradiation, le volume d’irradiation, la dose totale, la dose par séance et le nombre de séances totale vont être déterminés par un médecin spécialiste appelé un oncologue-radiothérapeute. 

Lors d’une curiethérapie, des sources radioactives sont implantées dans le patient, directement au plus proche de la zone à traiter. L’implantation des sources est généralement réalisée lors d’une intervention nécessitant une anesthésie générale ou loco-régionale. Ces sources radioactives vont émettre des rayonnements ionisants (qui ne sont pas des rayons X et dont la nature va dépendre de la source radioactive, mais dont les propriétés de destruction des cellules tumorales vont être les mêmes) directement au contact de la tumeur, ceci pour limiter au maximum les doses reçues par les tissus sains.

Le choix entre curiethérapie et radiothérapie externe est basé sur la nature et la localisation de la tumeur.